Maryse Letarte à la PDA du 14 au 23 décembre

L’auteure-compositrice et interprète Maryse Letarte présentera du 14 au 23 décembre prochain le spectacle Des pas dans la neige à la cinquième salle de la Place des Arts. Issu de son album classé désormais parmi les classiques de Noël, Maryse propose un spectacle à l’image de l’opus : moderne, inspiré, original et frais!

Pour l’occasion, elle sera entourée de Amélie Mandeville (Stefie Shock, Creature) – basse, choeurs ; Marc Papillon-Ferland (Coeur de pirate, Caracol, Gaële) – guitare, violon, choeurs ; Marc-Antoine Olivier (Maï Taï Orchestra) – claviers, choeurs ; Justin Allard (Fred Fortin, Ariane Moffatt, Martin Léon) – batterie, percussions ; et de Christine Giguère (OSM) – violoncelle, choeurs.

Ce qu’ils ont dit de l’album :
«L’album qu’on n’a pas vu venir… C’est LA surprise»
– Sylvain Ménard, 98,5 FM

«Maryse Letarte est de ces rares compositrices de chansons pop d’ici qui puissent témoigner d’une telle connaissance harmonique, d’une telle maîtrise de l’orchestration»
– Alain Brunet, La Presse

«Coup de foudre pour Maryse Letarte»
– Catherine Perrin, Première chaîne, Radio-Canada

«Maryse Letarte a réussi l’impossible. Écrire dix vraies tounes de Noël. Des vraies bonnes tounes.»
– Stéphane Laporte, La Presse

Dans une mise en scène de Maryse Letarte qui puise ses références dans le génie de Tim Burton, Cocteau et Méliès, la conception d’éclairages est signée par Alain Lortie (Daniel Bélanger, Cirque du Soleil, Robert Lepage), la scénographie assurée par Geneviève Lizotte (Pierre Lapointe) et la sonorisation par Marc-André Duncan (Stefie Shock).

Des pas dans la neige traverse les frontières!
L’album est désormais disponible aux États-Unis, Taïwan, à Hong-Kong et en Chine tandis que la version francophone de «Boom boom» (disponible sur iTunes) est maintenant entendue en Allemagne, Autriche et Suisse.

Site Web officiel : www.maryseletarte.com

Télécharger sur iTunes
Encouragez l'artiste et téléchargez sa musique sur iTunes.
Partagez cette publication avec vos ami(e)s :

Commentaires via Facebook