L’exposition Onze Nations officiellement ouverte!

C’est le 13 décembre dernier qu’avait lieu la cérémonie d’ouverture de l’exposition Onze Nations, en présence de Roméo Saganash, membre de la nation crie et député néo-démocrate de la circonscription d’Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou. Chloé Sainte-Marie, Joséphine Bacon et Claude Mckenzie ont donné lieu à une performance poétique et musicale.

Ouverte au public jusqu’à la fin décembre 2012, cette exposition sans précédent dans la métropole rassemble des artistes autochtones de toutes les nations du Québec. En effet, les nations abenakie, algonquine, atikamekw, crie, huronne-wendat, innue, inuite, malécite, mi’kmaq, mohawk et naskapie y seront représentées par des artistes autochtones contemporains qui créent désormais au présent et non plus en fonction d’un passé quelque peu mythique.

L’exposition Onze Nations est un événement important qui permettra aux artistes autochtones de se produire à l’avant-scène de l’art contemporain. Encore trop peu représentés au Québec et encore moins au Canada, les artistes autochtones du Québec possèdent des pratiques artistiques riches, diversifiées et professionnelles, qui appellent la reconnaissance de leurs pairs et du grand public.

La plupart des artistes autochtones font face à des difficultés liées à un auditoire restreint, à l’isolement géographique et aux coûts élevés de transport, à l’absence de modèles et aux stéréotypes qui entourent leurs communautés. L’art, occupant une place spéciale dans les communautés autochtones du Canada, contribue particulièrement au développement social de celles-ci.

L’exposition Onze Nations affirme avec panache la présence et la pertinence des artistes autochtones contemporains dans notre paysage culturel à travers une exposition foisonnante qui durera toute une année et qui accueillera divers événements performatifs pendant sa tenue. Exercice rare, les onze nations autochtones du Québec s’allient afin de permettre une rencontre extraordinaire et inspirante au cœur du Vieux-Montréal, quartier historique s’il en est.

Historique de l’exposition Onze Nations

Après avoir ouvert un nouveau lieu dédié à l’art et tenu l’exposition Parce que c’est lui pendant plus d’un an au Marché Bonsecours, Chloé Sainte-Marie et la SDC du Vieux-Montréal ont souhaité soutenir la vitalité de la salle Gilles-Carle. Prenant connaissance du Symposium de peinture de Uashat (Sept-Îles) « Mamu » Ensemble! qui, pour sa sixième édition, réunissait les 11 nations du Québec en plus d’artistes allochtones de renom, ils ont formulé le souhait de voir une telle exposition à Montréal. Approchant l’Institut Tshakapesh, consacré à la promotion de la culture innue et initiateur du Symposium, Mario Lafrance, directeur général de la SDC du Vieux-Montréal et Chloé Sainte-Marie ont offert un premier soutien si l’exposition se déplaçait dans la métropole. C’est finalement sous la direction de Nadine St-Louis, productrice du Symposium « Mamu » Ensemble! et agente de développement culturel et artistique innu, et de ses Productions Feux Sacrés que l’exposition Onze Nations se réalise à Montréal à l’automne 2011, grâce à l’étroite collaboration de l’Arrondissement de Ville-Marie.

À voir également : Quelques photos de la cérémonie d’ouverture.

Partagez cette publication avec vos ami(e)s :

Commentaires via Facebook